Accueil > MAGAZINE > Crabounouse : le destin exceptionnel d’un carnet de sommet

Crabounouse : le destin exceptionnel d’un carnet de sommet

CRABOUNOUSE : LE DESTIN EXCEPTIONNEL D’UN CARNET DE SOMMET


JPEG - 86.9 ko
Émotion

Le 1° août 1997, un pyrénéiste béarnais, Romain Bourbon, découvrait au sommet du pic de Crabounouse, 3021 mètres (Hautes Pyrénées) un carnet déposé par Louis le Bondidier en septembre 1907, soit quatre vingt dix ans plus tôt.
« Je me souviendrai toute ma vie de notre arrivée au vieux cairn sommital, à demi écroulé : sous les pierres, j’aperçois aussitôt une boite toute rouillée. (…) Délicatement je l’ouvre et j’en extrais un petit carnet humide, à la reliure noire tachée de rouille. » (« Pyrénées » numéro 227)

Ayant emporté le carnet pour le sauver de l’humidité, l’heureux découvreur le remettra au Musée Pyrénéen de Lourdes lors d’une sympathique cérémonie mais, avant, il en fera un fac-simile destiné à revenir sur sa montagne d’origine.

Ce qui fut fait le 2 octobre 2006, le carnet (ou plutôt sa copie) réintégrant, après neuf ans d’absence, le cairn de Crabounouse, protégé cette fois par une boite tubulaire en acier inoxydable fermée par un capuchon de téflon.

« Pyrénées » a largement rendu compte de l’histoire hors du commun de ce carnet dans ses numéros
- 227 : « Rendez-vous à Crabounouse avec le Bondidier » et
- 229 : « Retour à Crabounouse sur les pas de le Bondidier ».

Mais l’histoire n’est pas finie : au mois d’août 2009, Romain Bourbon, accompagné par un groupe d’amis, est remonté à Crabounouse pour vérifier l’état de « son » carnet et a pu constater alors l’utilité de son initiative ; le carnet vit, il a déjà recueilli de nombreux témoignages, et s’approche déjà de la saturation.
Une nouvelle ascension va donc être programmée pour installer un nouveau carnet, et permettre à cette belle histoire de continuité pyrénéiste et d’amitié de se poursuivre.

Mis en ligne le lundi 28 septembre 2009.

JPEG - 229 ko
Premiers témoignages.
JPEG - 222.8 ko
M. Lonca et Louis Audoubert.
JPEG - 215 ko
Montagnards espagnols.
JPEG - 238.7 ko
Florian Jacqueminet et autres montagnards.
JPEG - 395.1 ko
Cyril Renailler compagnon de course de Florian Jacqueminet.
JPEG - 235.2 ko
Autres montagnards.
JPEG - 385.4 ko
Autres montagnards.
JPEG - 236.6 ko
Autres montagnards.
JPEG - 286.4 ko
Autres montagnards.
JPEG - 252.7 ko
Hommage ASPTT Pau.
JPEG - 232.8 ko
Romain laisse sa trace...
JPEG - 319 ko
... son écrit.

L’ascension prévue a eu lieu en juillet 2010. un groupe d’une dizaine de pyrénéistes passionnés et tous abonnés à Pyrénées a fait l’ascension depuis Cap de Long.
Cette randonnée exceptionnelle a fait l’objet d’un écho en page "actualités".

Elle a également fait l’objet d’un compte rendu détaillé et très illustré sur le blog de Florian Jacqueminet.

G.R.







Moteur de recherche d'articles »

S'abonner!

Pour en savoir plus, cliquez ici »

Espace abonnés

Pour accéder à l'espace abonnés,